104

Univers > Foot > Foot belge > Division 1A > Anderlecht

À dix suite à l'exclusion de Kums, Anderlecht s'incline au Bayern (3-0) en Ligue des champions (vidéos)

Rédaction en ligne |

Publié le Mardi 12 Septembre 2017 à

À l’Allianz Arena de Munich, les Anderlechtois n’ont pas fait le poids.

Le Sporting d’Anderlecht n’a pas réussi l’exploit de ramener quelque chose de l’Allianz Arena mardi soir lors de la première journée du groupe B de la Ligue des Champions. En effet, les Bruxellois, rapidement réduits à 10 à la suite de l’exclusion de Sven Kums, se sont inclinés 3-0. Dans l’autre rencontre du groupe, le PSG s’est aisément imposé 0-5 au Celtic Park de Glasgow.

Après moins de dix minutes de jeu, les Bavarois ont trouvé le cadre sur un excellent centre de Franck Ribéry repris de la tête par le Colombien James Rodriguez (9e). Quelques secondes plus tard, Anderlecht s’est fait cueillir à froid à la suite de l’exclusion de Sven Kums pour une faute commise dans son propre rectangle sur Robert Lewandowski (11e). L’attaquant polonais ne s’est ensuite pas fait prier pour convertir le pénalty face à Matz Sels (12e, 1-0). Les Bruxellois ont dû attendre la 33e minute pour réaliser leur première frappe cadrée de la rencontre. Une frappe hors rectangle d’Adrien Trebel, facilement captée par Manuel Neuer. A moins de cinq minutes de la pause, Anderlecht aurait dû égaliser mais le Roumain Nicolae Stanciu a manqué de lucidité sur une remise idéale de Leander Dendoncker (41e).

Au retour des vestiaires, Matz Sels a été immédiatement alerté sur une frappe tendue de Thiago (48e). Sans se laisser décontenancer, Chipciu a répondu dans la foulée en heurtant le poteau gauche de Neuer (49e). A la 55e, Matz Sels s’est une nouvelle fois mis en évidence en détournant de justesse une tête millimétrée de Süle. Sans forcer, le Bayern Munich a ensuite pris un avantage de deux buts sur un centre de Kimmich repris en première intention par Thiago (65e, 2-0). Quelques secondes plus tard, les Allemands pensaient entériner le résultat de la rencontre, mais le but de Süle a finalement été annulé pour une poussée, peu évidente, dans le dos d’Uros Spajic (67e). Après s’être montré décisif sur le break, Kimmich a scellé la victoire des Bavarois en profitant d’une passe décisive parfaite de Jérôme Boateng (90e, 3-0).

En déplacement au Celtic Park et sans Thomas Meunier laissé sur le banc des remplaçants toute la rencontre, le PSG a dominé son adversaire écossais en menant 3-0 dès le premier acte grâce à son trio offensif Neymar (20e, 0-1), Mbappé (34e, 0-2) et Cavani (40e, 0-3 sp). En seconde période, le PSG a scellé sa victoire après un but contre son camp de Lustig (83e, 0-4) et un doublé de Cavani (85e, 0-5).

La prochaine journée, disputée le 27 septembre prochain, verra Anderlecht recevoir le Celtic et le Paris Saint-Germain accueillir le Bayern Munich.

  • Thiago