Publié le Mardi 12 Septembre 2017 à

Régions > Liège > Actualité

Voici pourquoi Willy Demeyer ne veut plus qu'on joue au Standard, le dimanche!

Luc Gochel

De graves incidents se sont encore produits dimanche soir entre supporters du Standard et forces de l’ordre. 240 policiers avaient été requis sur place et 15 d’entre eux ont été blessés, entraînant un coût financier énorme, mais aussi un bilan humain inacceptable.

Classé «  match à hauts risques  », ce ne sont pas moins de 240 policiers qui avaient été déployés dimanche soir à Sclessin. « J’ai fait le calcul », explique Willy Demeyer. « 240 policiers payés double le dimanche, cela coûte 15.000€ par heure. À multiplier par sept heures, on en arrive à 105.000€ pour avoir assuré l’ordre d’un seul match de football, rien qu’en heures de prestation. C’est beaucoup trop ! »

> C’est la goutte qui a fait déborder le vase pour Willy Demeyer, le bourgmestre de Liège, qui va interpeller le club.

> La fédération de football et le parlement car tout cela coûte vraiment trop cher à la collectivité.

> La suite de la déclaration de Willy Demeyer.

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent