Publié le Dimanche 10 Septembre 2017 à

Régions > Tournai > Actualité

L'homme à l'origine de l'évacuation de la cathédrale de Tournai a été libéré

Belga

Samedi après-midi, les artificiers de l’armée ont neutralisé un colis suspect dans la cathédrale de Tournai. Grâce aux caméras de surveillance, l’individu qui a déposé le colis suspect a été identifié et appréhendé. L’homme a été relaxé après audition, indique dimanche le parquet de Tournai-Mons.


La cathédrale est restée fermée après l’alerte

D.F

La cathédrale est restée fermée après l’alerte

«L’intéressé qui a été identifié et rapidement interpellé a expliqué aux forces de l’ordre qu’il avait tout simplement oublié ce sac, puis qu’il avait quitté les lieux. Il n’y avait rien de suspect dans ce sac», indiquait-on en fin de matinée auprès du parquet de l’arrondissement judiciaire de Tournai-Mons.

On ignore actuellement si l’homme, qui a été rapidement identifié et appréhendé, était déjà fiché par les forces de l’ordre ou connu des services judiciaires pour d’autres faits. L’identification a peut-être été facilitée par des éléments retrouvés dans ce sac, après que le SEDEE (service d’enlèvement d’engins explosifs) ait fait exploser, de manière mesurée, le colis suspect.

Samedi, peu après 13h00, une caméra de surveillance placée à l’intérieur de la cathédrale Notre-Dame avait filmé un homme qui déposait une valise et quittait les lieux.

A la veille de la grande procession, la police a immédiatement procédé à l’évacuation du monument classé. Un périmètre de sécurité a été établi une bonne partie de l’après-midi dans ce quartier au coeur de la ville dans l’attente de la venue sur place des démineurs.

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent