Publié le Lundi 17 Juillet 2017 à

Actualité > Belgique

Assassinat de Sofie Muylle: la défense demande un délai en attente des résultats ADN

Belga

La défense du jeune homme de 23 ans, suspecté d’avoir assassiné Sofie Muylle à Knokke, demandera mardi matin à la chambre du conseil de Bruges d’ajourner d’une semaine sa comparution, a fait savoir lundi Me Pieter Filipowicz.


Sofie Muylle et Alexandru C, suspect du meurtre de la jeune femme

Capture d’écran (RTL)

Sofie Muylle et Alexandru C, suspect du meurtre de la jeune femme

Le corps de la victime avait été retrouvé le dimanche 22 janvier vers 12h20 sous une terrasse située sur la plage de la station balnéaire. L’autopsie avait permis de déterminer que la victime était décédée d’une mort violente la nuit précédant la découverte. Les circonstances précises du décès restent floues.

Les images des caméras de surveillance ont révélé qu’un homme vêtu d’un manteau bleu avait rôdé pendant des heures à proximité de l’endroit où le cadavre a été découvert. Le suspect, sous mandat d’arrêt européen, avait finalement été appréhendé lundi 26 juin à Samcea, au nord-est de la Roumanie. Sur des photos de sa page Facebook, l’homme, Alexandru C., porte le même manteau bleu que celui visible sur les images de vidéo-surveillance. Il est en outre apparu qu’il a séjourné à Knokke avant et après les faits. Après son extradition la semaine dernière, Alexandru C. a été mis sous mandat d’arrêt samedi par un juge d’instruction.

L’ADN du suspect est pour le moment comparé aux résultats ADN prélevés sur le corps de la victime. En attente de ceux-ci, la défense souhaite reporter sa comparution devant la chambre du conseil. Dans le même temps, l’ajournement permet aux avocats d’Alexandru C. d’étudier le dossier plus en profondeur et de discuter avec leur client.

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent