Publié le Vendredi 21 Avril 2017 à

Actualité > Belgique

Le déficit public belge a atteint 2,6% du PIB en 2016

Belga

Le déficit public belge s’est finalement établi à 2,6% du PIB en 2016, contre un déficit de 2,5% du PIB en 2015, a annoncé vendredi l’Institut des comptes nationaux (ICN).

Photo News

Si on avait craint il y a quelques mois que le déficit belge ne dépasse la barre fatidique des 3% du PIB, en raison notamment des conséquences économiques des attentats du 22 mars et de dépenses supplémentaires liées à l’accueil des réfugiés et à la lutte contre le terrorisme, il n’en a finalement rien été.

Les dépenses primaires ont diminué par rapport à 2015, pour ressortir à 50,5% du PIB, alors que les charges d’intérêts sont passées de 3% du PIB en 2015 à 2,9% du PIB en 2016. Dans le même temps, les recettes ont reculé plus nettement pour s’établir à 50,7% du PIB, en raison notamment des mesures prises dans le cadre du «tax shift».

Le déficit de 2,6% pour l’ensemble de la «maison Belgique» résulte d’un déficit de 2,7% du PIB pour le fédéral, d’un équilibre pour les Communautés et Régions et d’un surplus de 0,2% du PIB pour les comptes des administrations locales. Quant aux administrations de sécurité sociale, elles ont clôturé l’année 2016 en équilibre.

Enfin, la dette publique a atteint 105,9% du PIB à la fin de 2016, selon l’ICN, contre 106% en 2015 et 106,7% en 2014.

Eurostat précise que des différences d’approche existent avec Eurostat au sujet des hôpitaux, Eurostat ayant émis des réserves à l’encontre de la qualité des données transmises par la Belgique. L’incidence potentielle d’un reclassement sectoriel des hôpitaux devrait en tout état de cause être limitée à une augmentation de la dette des administrations publiques d’environ 0,3% du PIB en 2016, indique l’ICN qui «continuera dans les prochains mois à travailler sur cette problématique en vue de clarifier définitivement la situation».

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent