Publié le Mercredi 12 Avril 2017 à

Régions > Sambre-Meuse > Actualité

Miss Namur, Laurie Ledoux, va faire face à son agresseur: "J'espère qu'il va payer"

Manon Roossens

Jeudi 30 mars, Laurie et sa maman avaient été victimes d’une agression sur le boulevard Tirou, non loin de Rive Gauche. La jeune fille de 20 ans avait reçu plusieurs coups et été emmenée à l’hôpital Notre-Dame. Ce vendredi, elle revient à Charleroi, dans les bureaux de police, pour identifier son agresseur.

D.R.

Les faits se sont déroulés le jeudi 30 mars sur le boulevard Tirou, à quelques pas du nouveau centre commercial Rive Gauche. Laurie Ledoux, 20 ans, et sa maman, Christine Mouriame ont été les victimes d’une agression.

Miss Namur avait été rouée de coups par un homme de type belge ou italien, mesurant environ 1,85 mètre et âgé de 30 à 35 ans. Son comportement pourrait révéler une certaine instabilité mentale.

Laurie qui avait tenté de repousser un geste déplacé avait, ensuite, été frappée au genou et à la tête. Physiquement, elle se dit encore sensible du cou et des cervicales, mais ne pense pas garder de séquelles.

> Le témoignage complet de Laurie et ses explications sont à lire dans nos nouvelles éditions digitales de La Nouvelle Gazette Sambre-et-Meuse et La Nouvelle Gazette Charleroi (à lire gratuitement durant un mois).

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent