Publié le Jeudi 16 Février 2017 à

Régions > Liège > Actualité

Ces médecins et infirmiers liégeois viennent de rendre la vue à 246 aveugles au Burkina Faso (video)

Luc Gochel

Une quinzaine de médecins, d’infirmiers et de logisticiens liégeois viennent de revenir du Burkina Faso, un des pays les plus pauvres d’Afrique. Ils y ont opéré bénévolement durant 15 jours 246 aveugles atteints de cataracte et 47 femmes fistuleuses, rendant la vue aux premiers et leur dignité aux secondes. Une magnifique aventure humaine.

L’équipe au grand complet de l’asbl « Médecins du Désert » présente récemment au Burkina Faso.

L.G.

L’équipe au grand complet de l’asbl « Médecins du Désert » présente récemment au Burkina Faso.

Vendredi 3 février dernier, sept heures du matin. La salle d’attente de l’hôpital Schiphra de Ouagadougou ne désemplit pas. Une centaine de Burkinabés attendent de voir « le docteur ».

Une scène répétée quotidiennement depuis 15 jours. Depuis que la radio burkinabé a en effet annoncé qu’un groupe de « médecins blancs » allait opérer gratuitement de la cataracte.

Une véritable aubaine pour eux puisqu’ils sont devenus progressivement aveugles à cause de la cataracte, cette opacification du cristallin de l’œil, due à la vieillesse, au soleil ou au diabète. Et ils sont depuis sans aucune ressource, à charge de leur famille déjà très pauvre.

Lisez le reportage complet de cette magnifique opération humanitaire sur notre nouvelle édition digitale en cliquant ici

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent