Publié le Samedi 26 Septembre 2015 à

Régions > Centre

«Je veux chasser la misère de La Louvière» déclare Franco Dragone dans une lettre ouverte aux «Décrocheurs de lune»

Martine Pauwels

Ce soir, la cité des Loups attend 30.000 personnes pour son 6 e  opéra urbain gratuit « Décrocher la lune ». Depuis la Chine où il inaugure un nouveau spectacle, Franco Dragone a choisi La Nouvelle Gazette pour transmettre une lettre ouverte « à tous les décrocheurs de lune et à ceux qui les escortent ». Un message très engagé dans lequel il déclare vouloir plus que jamais développer un pôle artistique avant-gardiste, branché sur le monde et créateur d’emplois.


Du sud de la Chine, Franco écrit une lettre aux décrocheurs de lune.

M.PW.

Du sud de la Chine, Franco écrit une lettre aux décrocheurs de lune.

«  Comme vous, j’ai tenu bon, parce que je voulais et je veux encore, être fidèle au rêve ce qui me porte : développer chez nous, à La Louvière, un centre d’excellence artistique et un projet socio-économique exemplaire qui puisse contribuer à raviver l’espoir dans une région qui en est à sa troisième génération de chômeurs. C’est tout. Et ce n’est pas rien  » déclare-t-il notamment.

Une lettre ouverte à lire dans son intégralité dans la Nouvelle Gazette de ce samedi.

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent